< Les 5 Villages 2021, un "évènement associé" et 10 Parcours thématiques. > TechnoDroit-SpringBoard Edition 2021 se tiendra lors des RDV Tranformations (...)

TechnoDroit-SpringBoard Edition 2021 se tiendra lors des RDV Tranformations du droit. Appel à Candidatures de projets innovants d’étudiants !

TechnoDroit-SpringBoard devient "Evènement Associé" des RDV Transformations du droit 2021, et change de nom pour devenir le tremplin des projets innovants des jeunes talents du futur marché du droit. Présentation, programme et dossier de candidature !

EDITO

En créant le DU Transformation Digitale du Droit & Legaltech à Paris 2 Panthéon Assas en 2017, nous voulions apporter au marché une solution d’éducation originale pour répondre aux enjeux de transformation des professions du Droit :
• Un enseignement professionnalisant avec plus de 80% d’intervenants professionnels du marché des legaltechs et de la transformation du droit ;
• Une volonté entrepreneuriale en encourageant les étudiants à créer et animer leur association – Assas Future of Law – à participer à la vie de l’écosystème – animation du stand Paris 2 au Village de la Legaltech, participation aux travaux d’Open Law – à développer ensemble des projets pour accompagner le développement du diplôme comme la chaîne You Tube du diplôme, ou la participation à des hackathons ;
• Une diversité de recrutement à la fois dans les profils - juristes, économistes, ingénieurs – dans les générations – formation initiale ou continue – et dans les expériences de vie – étudiants, élèves avocats, juristes d’entreprises en poste, en reconversion, personnes en situation de handicap …
• Et la volonté d’accompagner les étudiants à proposer au marché des solutions innovantes de transformation ou de legaltech en leur permettant de réaliser en 6 mois leur projet.

Ce dernier point nous a amenés dès la première année à vouloir confronter au marché les résultats des travaux de nos étudiants et dépasser le suivi académique, avec la conviction que « le marché à toujours raison ».

Le TechnoDroit a donc été conçu dans cet esprit avec :
Un jury de professionnels qui pouvait exprimer la voix du marché : en 2018 les CEO des 4 legaltechs qui avaient réalisé les plus grosses levées de fonds, un spécialiste des financements des starts up, un avocat d’affaires dont l’activité principale est l’accompagnement de l’innovation ; en 2019 les femmes influentes de la legaltech ; en 2021 les leaders de l’innovation & droit ;
Des partenaires qui possédaient un forte capacité d’entrainement et de visibilité pour les participants au concours : le Village de la Justice, Open Law, l’Association Française des Juristes d’Entreprise, Eldorado, la CCI 92, l’HEDAC Ecole d’avocats l’éditeur Dalloz et le Barreau des Hauts de Seine jusqu’en 2020 ;
• Une ouverture à tous les projets d’étudiants, d’élèves avocats et de jeunes professionnels de moins de 2 ans d’activité ;
• La recherche d’une forte visibilité pour les participants en invitant tous les acteurs majeurs du marché aux présentations avec le support d’Open Law et du Village de la Justice, premier media juridique du marché, en diffusant largement les présentations vidéo réalisées par les participants sur les réseaux sociaux.

Cette 3ième édition représente un tournant avec l’arrivée aux Rendez Vous des Transformations du Droit au Palais des Congrès de la Porte Maillot, la signature d’un partenariat entre Lefebvre Dalloz, Paris 2 et De Gaulle Fleurance Société d’Avocats pour accompagner le développement de ce tremplin – SpringBoard – des jeunes talents de la transformation du droit.

Bruno Deffains – Professeur Agrégé – Directeur du Centre de Recherche Economie & Droit – Paris 2 et Stephane Baller – Avocat à la Cour – Professeur Associé UPEC,
Les co-directeurs du DU T2DL et créateurs du TechnoDroit. 

POURQUOI PARTICIPER ?

Vous avez un projet, une idée formalisée, une maquette développée avec votre équipe : la difficulté est souvent de pouvoir réaliser son pitch devant des spécialistes du marché bienveillants qui respecteront votre idée et auront envie de vous aider à la valoriser.

Nous avons réuni pour vous le jury et le public qui doivent vous permettre de vous exprimer en toute confiance et nous vous donnons 5 minutes pour les convaincre au lieu des 3 habituelles puis 10 minutes de Questions Réponses.

Le Jury
Il est composé d’entrepreneur(e)s de la Legaltech – avocat ou non - leader du marché et/ou sont des influenceurs du milieu et fin connaisseurs de l’entrepreneuriat et/ou de la levée de fonds qui pourra vous éclairer sur le devenir de votre projet.

En 2018 Romain Omer, Nicolas Bustamente - Doctrine, Guillaume Bon - Hyperlex, Philippe Wagner - Captain Contrat, Adrien Chaltiel - Eldorado et Massimo Bucalossi Ventury Avocats avaient été mobilisés.
En 2019 le jury était entièrement féminin avec Vinciane Gillet – Présidente de l’incubateur EU barreau Bruxelles, Sumi Saint Auguste – directrice du Lab eLS, Sonia Oudjhani - membre de la Commission Jeune Barreau 92, Julie Serrier – présidente de Young Avotech, Nina Lameule – experte en financement de start up Eldorado, Clarisse Andry – journaliste Village de la Justice, Marie Pottel Saville – fondateur de Dot.,Margaut Pallone - Conseiller en création et développement d’entreprise Pôle Création et développement jeune entreprise CCI des Hauts-de-Seine, Alexandra Sabbe Ferry – avocate fondatrice mesindemnités.com, Marie Alice Godot Sorine – avocate fondatrice de Legal Pilot, Melanie Parnot – avocate Présidente de l’Incubateur du barreau de Montpellier, Emilie Letocard membre du conseil d’administration de l’AFJE, Enke Kebede – directrice de l’ERAGE école d’avocats et Sophie Clanchet – avocate Présidente du réseau Eurojuris. et Clarins a récompensé les participantes du jury.

En 2021 :
Le Jury, animé par Stéphane Baller :
- William PROST secrétaire général de la CCI des Hauts de Seine
- Mathieu BOUILLON directeur du programme européen d’accélération LightSpeed
- Sophie Weill avocate De Gaulle Fleurance & Associés
- Benoit Dumontet Directeur de l’HEDAC Ecole d’Avocats
- Sandy Mockel avocate , co-Présidente du Réseau national des Incubateurs de Barreaux
- Marie Alice Godot Sorine fondateur et CEO de Legal Pilot, membre de France Digitale
- Audrey Ellis CEO de Gino Legaltech, membre de France Digitale
- Guillaume Kaltenbach fondateur de Le Droit pour moi , membre de France Digitale
- Nathalie Dubois directrice juridique Fnac Darty administrateur de l’Association Française des Juristes d’Entreprise
- Julia Pirinoli avocat fondateur de Eversafe vainqueur de la 1ière édition du TechnoDroit en 2018.

Le public

Il était lors des éditions passées essentiellement composé de représentants de la communauté Legaltech : entrepreneurs, journalistes, consultants, enseignants, magistrats, huissiers, notaires, avocats entrepreneurs… Tous étaient curieux de voir vos réalisations et de bon conseil, puisqu’ils ont déjà suivi un chemin plus compliqué : il y a quelques années peu d’évènements existaient pour permettre de montrer et faire challenger son projet. Les précédentes finales avaient eu lieu à la Défense, puis à Paris 2 et les profils représentés couvraient déjà l’ensemble des acteurs du droit et pas uniquement le monde des avocats. Les lauréats des années passées ont soit monté leur projet soit ont été repérés/recrutés à cette occasion.

L’arrivée aux Rendez Vous de la Transformation qui se dérouleront Porte Maillot au Palais des Congrès les 18 et 19 novembre 2021 va donner encore plus de lisibilité et d’ouverture notamment sur le monde des regtech ou de l’innovation publique et donner accès aux 5 000 participants attendus !

Les prix

Même si nous sommes sûrs que la meilleure récompense est celle que vous aurez reçue de la communauté du Salon et de la Legaltech, nous avons souhaité, avec les partenaires de l’opération, proposer des lots en nature — mais nous pouvons vous donner la valorisation de ces lots si besoin — qui vous seront utiles pour votre aventure professionnelle future.
Cette liste est indicative et les dotations pourront évoluer au gré des partenariats signés.

Prix Future of Lawyers
Pour les groupes projet candidats comportant au moins un élève avocat quelle que soit leur école – l’HEDAC offre une robe d’avocat de très bonne tenue.

Prix Future of GCs
Pour les groupes projet composés avec au moins un juriste en entreprise de moins de 2 ans d’expérience professionnelle, l’AFJE offre des formations et une mise en valeur dans la communauté juridique du projet.

Prix du public Voice of Law
Il sera recueilli par vote électronique des internautes sur la base des vidéos déposées par les participants récompensera le projet toutes catégories et l’an dernier était doté par Doctrine.

Grand Prix TechnoDroit SpringBoard du Jury
L’équipe gagnante sera accompagnée par les avocats et les élèves avocats de l’HEDAC spécialisés en développement des start-up pour la création de leur structure juridique, par la CCI d’Ile de France avec l’accès au programme Start Entrepreneurs mais aussi l’accès aux équipes marketing et développement de Lefebvre Dalloz .

Les finalistes auront accès aux savoirs Eldorado, L’ensemble des lauréats sera accompagné par Eldorado pour leur recherche de financement recevront des ouvrages et des accès documentaires offerts par Lefebvre Dalloz.

La visibilité pour vous et votre projet

Partenaire de l’opération et du DU, la Rédaction du Village de la Justice couvrira l’évènement et aura à cœur de mettre en valeur les participants comme les vainqueurs. Les équipes de l’association du DU Assas Future of Law, vous donneront aussi accès à leur chaîne YouTube pour vous permettre de présenter votre projet avec une interview durant le TechnoDroit, qui complètera la vidéo de présentation de votre dossier en 1mn30 maximum.
Lors du salon de multiples accréditations sont offertes aux journalistes du marché qui recevront l’information sur le concours et pourront vous interviewer. Un studio TV permettra aussi d’accueillir les acteurs visibles du salon : alors pourquoi pas vous ?

Les lauréats des éditions passées :

Catégorie 2018 2019
Grand Prix Eversafe La Law Box
Future of lawyer Justinien La law Box
Future of law Source O My Legal
Future of GCs Pertinence.io
Voice of law Les Barons du Droit 3DH


Focus sur les 8 dossiers sélectionnés pour l’édition 2019 précédente...

Projet Enjeu
Technology serving the financial market compliance L’optimisation de la gestion de risque sur les marchés financiers.
3D Handicap Mettre le digital au service des étudiants et futurs étudiants en situation de handicap à l’Université Paris II.
StyLaw Création d’une plateforme permettant de simplifier la communication entre le juriste et l’opérationnel.
ChronoDroit ChronoDroit est une plateforme permettant d’obtenir des réponses à ses questions juridiques via une messagerie sous 24h.
Pertinens.io Création d’un outil d’intelligence juridique appuyée par un système de newletters permettant des interactions sociales.
MyLegal Mylegal est un service web permettant aux particuliers de comprendre, par une suite de questions / réponses très simples, leurs droits dans certains domaines très courants (consommation, immobilier, assurance de biens …), et de les exercer (résiliation, réclamation …) ou de réaliser certaines formalités (notification de changement d’adresse par ex) directement depuis le site.
Strada Système de Traitement Automatisé des Déclarations de sinistre aux Assureurs.
La LawBox Diffusion de boxs pour les adhérents, qui regroupent des documents réalisés avec la méthodologie du legal design, le but étant celui d’accompagner les juristes et avocats de demain dans leurs insertion professionnelle.


LES GRANDES ÉTAPES DE VOTRE PARTICIPATION :

1. Avant le 30 octobre 2021 minuit – l’acte de candidature de votre équipe.

Dossier de candidature TechnoDroit SpringBoard 2021
à compléter et adresser à contact chez leprojetbondroit.com

Acte de candidature de votre équipe – 4 personnes maximum seront sur scène mais vous pouvez être jusqu’à 7 pour faciliter la répartition des travaux et conjuguer les talents entre dossier, vidéo, étude de marché, budget, technique …– avec leur adresse e mail, téléphone mobile et formation, le nom de guerre de votre projet et un rapide descriptif de vos objectifs dans le dossier de candidature ci-contre.

2. Au plus tard le 30 octobre à minuit
Envoyer une vidéo MP4 présentant votre projet en 1mn30 et tout autre élément permettant de défendre votre candidature ; Votre vidéo MP4 de présentation du projet en 1mn30 maximum, pourra être utilisée par les organisateurs pour la communication de l’événement sur les réseaux sociaux. Elle servira au vote du public pour l’attribution de son prix.

3. Au plus tard le 7 novembre à minuit
Envoi par mail de votre présentation du projet qui développera notamment les points 1 à 7 complétés à l’occasion du dépôt du dossier d’inscription en format Word ou Powerpoint.
Nous attirons votre attention sur les éléments suivants pour lesquels nous avons observé quelques insuffisances pour certains projets passés
• L’analyse de marché et de positionnement doit être correctement documentée ;
• Le business plan ou le coût interne du projet doit être solidement argumenté ;
• Les éléments de conformité déontologique avec la réglementation de la profession d’avocat - si elle est applicable - ou l’adhésion à la Charte éthique pour un marché du droit en ligne et ses acteurs www.charteethique.legal devront être documentés.

4. Annonce par mail auprès des membres des 7 équipes/projets sélectionnés à présenter leur projet au Palais des Congrès le 13 novembre et confirmation en retour des membres de l’équipe présents sur scène – au maximum 4 - et dans la salle – et envoi du support de présentation que vous utiliserez pour convaincre en 5 minutes maximum le jury avant le 17 novembre minuit ;

5. Accueil des équipes et information sur l’ordre de passage sur le stand Assas Future of Law à partir de 9 heures le 19 novembre au Palais des Congrès à Paris. Les équipes d’élèves avocats et les jeunes professionnels en poste auront leurs présentations programmées au mieux entre 15 et 17 heures pour faciliter la gestion de leur emploi du temps en stage ;

6. Annonce des résultats et célébration des équipes à l’issue des oraux.

LA GENÈSE DU PROJET TECHNODROIT

La création du Diplôme Universitaire Transformation Digitale du Droit & Legaltech – DU T2DL - à Paris 2 en septembre 2017, partait d’un constat simple : nous ne trouvions pas pour les directions juridiques comme pour les cabinets d’avocats des talents issus des Universités et des écoles d’ingénieurs prêts à accompagner la transformation du droit que certains d’entre nous vivent dans leur cabinet et/ou en créant des Legaltech.

Avec un positionnement résolument orienté vers la pratique, le choix a été de proposer au marché une maquette construite autour de quatre axes :

1. Une pédagogie basée sur l’interaction au contact des professionnels et consolidée par les interventions des professeurs spécialistes. Ainsi, de nombreux acteurs de la legaltech sont venus rencontrer les étudiants pour partager leur histoire entrepreneuriale

2. Un apprentissage tourné vers la pratique avec
• La création de l’association Assas Future of Law, gérée exclusivement par les étudiants. Cette association poursuit l’objectif de les former à l’entreprenariat et permet le développement d’un réseau solide ;
• L’encouragement à la création et à l’innovation afin de former de futurs professionnels autonomes, capables d’accompagner et mener à bien des projets, que ce soit les leur ou non.
• La participation aux événements incontournables en tant qu’intervenant tel que le Village des Legaltech organisé par le Village de la Justice et OpenLaw.
• La création d’une Chaine Youtube afin de mettre en valeur les intervenants et d’apprendre à maîtriser les modes de communication digitaux.

3. Une diversité inédite dans le recrutement en combinant
• Enseignement initial de niveau Master 1 & 2 et formation continue avec des profils juridiques (étudiants/élèves avocats/juriste junior), des économistes et des ingénieurs.
• Des porteurs de projet et des apporteurs de compétences ; cette diversité de profils est essentielle pour répondre aux enjeux du marché.
• Ainsi l’organisation de la maquette a été conçue pour un partage des compétences et un véritable travail pluridisciplinaire

4. Enfin, la réalisation d’un projet de transformation digitale du droit par équipe donnant lieu à un examen de sortie au fort coefficient avec un jury d’exception et l’opportunité de se confronter au marché : l’origine du TechnoDroit.
Cette dernière étape supposait la réunion en fin d’année d’un groupe d’entrepreneurs de la Legaltech et d’habitués de la création d’entreprise. Celle-ci permet aussi d’ouvrir un temps de partage pour remercier les professionnels intervenants dans le diplôme, pour réaliser le bilan de l’année universitaire et accueillir la future promotion.
A la fin de cette quatrième année d’existence, le nombre d’offres de stages et d’embauches reçu par nos étudiants témoigne d’ores et déjà de la place privilégiée et unique du DU tout comme le nombre de créations de legaltech par nos anciens diplômés comme Michel Struck www.mesaidespubliques.com ou Cecile Amiha www.izipaper.com .
Cette réussite nous a donné envie de dire merci à tous ceux qui nous ont encouragés dans ce projet depuis janvier 2017 : partenaires, enseignants, amis. Comme la philosophie du projet est d’être ouvert sur la diversité des apprenants, l’idée est donc venue de réunir la grande famille du DU pour évaluer les projets de sortie des étudiants et les confronter à d’autres lors d’un TechnoDroit plus ouvert à notre sens qu’un Hackathon.
Avec cette manifestation nous souhaitons ainsi :
• D’une part vérifier la qualité des projets au-delà de l’évaluation académique, une revue business par des entrepreneurs du droit ayant déjà réalisé leur levée de fonds étant la plus pertinente ;
• D’autre part les confronter au marché avec un appel à candidature pour des étudiants en droit et des élèves avocats qui, demain peut-être, seront nos étudiants ; nous proposons ainsi un complément, voire une préparation à rejoindre les initiatives lancées par les incubateurs des barreaux ou le CNB.
• Enfin permettre de pitcher face à un public qui réunit les meilleures legaltech du marché. Elles décerneront leur prix et remarqueront les talents de demain, ce qui pourra donner lieu à des recrutements !

POURQUOI CE NOM DE GUERRE ?

TECHNO...

Après une étude approfondie du marché des legaltech, mise à jour chaque année au moment des délibérations du jury, et quelques controverses qui accompagnent le développement de ce marché naissant, nous avons pensé qu’un nom de guerre efficace devait permettre d’exprimer sereinement la révolution industrielle que vivent actuellement les professions du droit sous l’impulsion des progrès technologiques. Certains facilitent l’accès au droit ou apportent de la valeur en utilisant l’Intelligence Artificielle, le Machine Learning ou le Deep Learning, lorsque d’autres revisitent l’usage du droit ou son accès, en repensant la chaîne de valeur du droit avec des technologies simples. Cette diversité démontre l’étendue du marché même si nous sommes conscients que le progrès technologique ne vaut que par son adoption par les utilisateurs et pose de véritables questions de gestion du changement.

...DroitS

Nombreuses sont les professions du droit qui s’emparent de la technologie pour améliorer leurs performances et créer de nouveaux services. Avocats, huissiers de justice, notaires, commissaires-priseurs, associations de défense, étudiants en droit, enseignants depuis la Covid… Nous voulions embrasser toute la diversité du marché. Ainsi la couverture de tous les droits et de tous les marchés, règlementés ou pas - mais devant garantir une promesse client respectant une forte éthique, car le droit n’est pas un produit comme un autre — devaient être mise en valeur d’où le « S » majuscule.

...Au départ 92 et maintenant SpringBoard !

92 comme un symbole pour les fondateurs du Diplôme Universitaire Transformation Digitale du Droit & Legaltech : Bruno Deffains professeur à la faculté de Droit & d’Economie de Paris 2 dont l’établissement principal est situé au 92 rue d’Assas et Stephane Baller à l’époque Avocat au Barreau des Hauts de Seine et intervenant à l’Hedac école d’avocats. Symbole aussi pour certains partenaires de création du diplôme comme IBM installé à La Garenne Colombes, EY Société d’Avocats à la Défense ou les éditions Lefebvre Sarrut à Levallois.
Mais aussi 92 comme un projet : jeter des ponts entre les Hauts de Seine et Paris, entre le premier barreau d’affaire de France qui est partenaire de l’opération, et le premier barreau de France qui a créé son incubateur dans les Hauts de Seine à Issy les Moulineaux.

Le barreau des Hauts de Seine en créant son Lab92 a souhaité se concentrer sur des investissements plus matures portés par des avocats et récompensés par des dotations financières et un accompagnement d’accélérateur offrant des perspectives aux lauréats du TechnoDroit, mais sur un autre segment.

Par contre l’idée d’un tremplin – Springboard en anglais, l’appellation Tremplin étant déjà déposée - pour révéler les futurs talents du marché du droit à séduit Lefebvre Dalloz qui recherche en permanence de nouvelles inspirations. De même il était logique que De Gaulle Fleurance société d’avocats innovante par construction s’engage pour son vingtième anniversaire à encourager les initiatives entrepreneuriales sur le marché du droit, comme pour l’Université Paris 2 Panthéon Assas et son nouveau Président Stéphane Braconnier qui encourage le DU T2DL à se rapprocher d’une école d’ingénieur pour pousser plus loin le projet.

Ils rejoignent ainsi les partenaires historiques de la création du concours : l’HEDAC Ecole d’Avocats en partenariat avec le DU T2DL, le Village de la Justice intervenant dans le DU T2DL pour les aspects communication digitale et technique rédactionnelle web, le Chambre de Commerce et d’Industrie d’Ile de France qui encourage l’entrepreneuriat étudiant.

Voici quelques éléments visuels sur les précédentes éditions...

L’ensemble du jury 2019 accompagné des deux co-directeurs
du Diplôme Universitaire "Transformation Digitale du Droit & Legaltech"
Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2019, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2018, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2018, Photo ©Christophe Rabinovici
TechnoDroitS92 2018, Photo ©Christophe Rabinovici